Bilan de compétences : être acteur de son évolution professionnelle

Le bilan de compétences donne l'occasion de faire un point sur sa carrière et de réfléchir à son évolution professionnelle. Il permet de redonner du sens à sa carrière.

Pourquoi entreprendre un bilan de compétences

Le bilan de compétences s’adresse à toute personne, dotée d’une expérience professionnelle, désireuse de faire un point sur sa carrière et de réfléchir à son évolution professionnelle.

Les raisons de réaliser un bilan de compétences sont multiples et propres à chaque individu : gérer sa carrière, désir ou nécessité d’une reconversion professionnelle, tirer profit d’un changement et se donner de nouvelles occasions , retrouver de la confiance en soi, volonté d’être en adéquation avec sa profession, besoin d’évoluer professionnellement, s’épanouir professionnel…

Le bilan de compétences permet de donner un nouveau sens à sa carrière.

Les objectifs du bilan de compétences

Le bilan de compétences, c’est la possibilité de s’accorder un temps de réflexion, sur soi et son parcours professionnel, de trouver des réponses face à des interrogations, attentes ou encore des difficultés au niveau professionnel.

Il doit permettre à des actifs (salariés ou non) d’analyser leurs compétences ainsi que leur personnalité, leurs aptitudes et leurs motivations afin de définir un projet professionnel cohérent et adapté et éventuellement, un projet de formation.

Il s’agit de mettre en évidence un projet professionnel en adéquation avec soi et les exigences du marché de l’emploi.

Publics concernés au sein de la structure APPUI PROFILS

  • Salariés
  • Agents publics, fonctionnaires et contractuels
  • Non-salariés (commerçants, artisans et professions libérales)
  • Demandeurs d’emploi
  • Particuliers

Les modalités de réalisation du bilan de compétences

    • Le bilan de compétences s’effectue  sur une moyenne de 8 à 12 semaines et totalise le plus souvent 24 heures de travail
    • Des rendez-vous individuels (physique ou en visioconférence) rythmés d’entretiens, d’exploration des supports, tests, analyse du marché de l’emploi…
  • Hors centre, des démarches personnelles sont réalisées par le bénéficiaire : enquêtes métiers auprès de professionnels et d’organismes (institutionnels, de formation…) afin de vérifier et finaliser son projet ou ses projets.

Financement du bilan de compétences

  • Le bilan de compétences est pris en charge financièrement sous certaines conditions par les entreprises, CPF, Pôle Emploi.

L’organisation du bilan de compétences

  • Phase préliminaire
  • Phase d’investigation
  • Phase de conclusion
  • Suivi post bilan
Analyser la demande et le besoin du bénéficiaire

Estimer le format le plus adapté à sa situation et au besoin

Fixer conjointement les modalités de déroulement du bilan

Identifier et préciser les éléments déclencheurs du processus de changement dans lequel le bénéficiaire s’inscrit

Explorer le parcours (formation, expérience) et évaluer ses connaissances générales et professionnelles, ses savoir-faire et ses aptitudes

Appréhender les motivations, valeurs, compétences et intérêts

Choisir les éléments transférables au(x) projet(s) professionnel(s) envisagé(s)

Valoriser les ressources inexploitées et/ou repérer celles à développer

Consolider les pistes de changement et/ ou d’évolution par des recherches documentaires, des enquêtes auprès de professionnels et de différents organismes

Vérifier la faisabilité des pistes de projets professionnels au regard du contexte socioéconomique

S’approprier les résultats obtenus lors de la phase d’investigation

Inventorier les conditions et moyens susceptibles de favoriser la réalisation du ou des projets professionnels

Prévoir les principales modalités et étapes du ou des projets professionnels avec la possibilité de bénéficier d’un entretien de suivi* avec le référent bilan

Rédiger un document de synthèse du bilan de compétences.

Il appartient exclusivement au bénéficiaire, il  ne peut être transmis à un tiers qu’avec son accord écrit

Un entretien* est proposé au bénéficiaire, sous forme d’un entretien physique ou téléphonique ou visioconférence après la fin du bilan de compétences, afin de suivre et de réguler le déploiement de son projet.

Les moyens pédagogiques et techniques

Les outils proposés sont adaptés aux besoins et attentes de la personne dans le cadre de son bilan de compétences. Différents supports centrés sur la personne, tests, documentations sont utilisés pour répondre aux objectifs du bilan de compétences.
APPUI PROFILS dispose d’un espace de travail agréable et convivial avec l’accès au téléphone, à Internet, à un équipement informatique, à des revues spécialisées…pour faciliter l’ensemble des démarches.

Les modalités d’organisation

Un référent unique tout au long du bilan de compétences, Emilie CHARBONNIER – LAPERNA psychologue du travail, dirigeante d’APPUI PROFILS.
Horaires d’ouverture : lundi – vendredi de 9h – 18 h & samedi matin de 9h – 12h

Les étapes en amont du bilan de compétences

Un entretien téléphonique avec le référent bilan, psychologue du travail, permet un premier niveau d’information ainsi que la prise d’un rendez-vous (sous une semaine) pour toutes les personnes qui s’interrogent sur leur carrière et souhaitent entreprendre un bilan de compétences.
A lieu un entretien d’information préalable (gratuit et sans engagement) avec la personne désireuse de réaliser cette prestation. Tout d’abord, il s’agit pour elle de rencontrer le référent du bilan, de faire connaissance, de découvrir la structure, sa méthodologie, ses disponibilités et d’approfondir sa connaissance du bilan de compétences.
Ce rendez-vous permet également au référent de vérifier que la personne rencontrée s’inscrit bien dans la démarche de bilan de compétences et de répondre à ses interrogations.
A la fin de l’entretien est remis à la personne le document « Itinéraire Prévisionnel Bilan de compétences » et le règlement intérieur.
Enfin, lorsque la personne décide d’être accompagnée dans sa démarche de bilan de compétences par APPUI PROFILS, un nouvel entretien est défini afin de réaliser différentes formalités administratives.